Mois : février 2019

Cirque de Navacelles : quand la nature joue les metteurs en scène

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

La nature sait nous donner des raisons pour faire des virées touristiques. Elle dispose de nombreuses potentialités, de nombreuses merveilles à nous donner des frissons. En France, la nature s’est réellement montrée généreuse. On n’a donc pas besoin de faire de longs voyages à l’extérieur du pays pour  se ressourcer. Il suffit de connaître les bons endroits et le tour est joué. Parlant de bons endroits, saviez-vous que vous avez la possibilité de profiter d’un cirque en pleine nature ? On vous parle dans cet article du Cirque de Navacelles.

Généralités sur le Cirque de Navacelles

Le Cirque de Navacelles est situé en France, en région Occitanie, dans le département de l’Hérault, plus précisément dans la vallée des Gorges de la Vis. Il s’agit d’un cirque naturel formé à partir des méandres de la rivière de la Vis. La découverte de ce site remonte à la préhistoire. Les premiers hommes y ont trouvé refuge. Ils ont pris leurs aises dans les baumes ou les grottes, dans les parties difficiles d’accès, surtout dans le Roc-du-Midi. Pendant votre visite, vous pourrez y trouver des preuves de tous les âges de l’espèce humaine. Le site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et vous attend pour vous faire vivre des moments agréables.

Que peut-on découvrir au Cirque de Navacelles ?

Ce que vous découvrirez au cirque de Navacelles dépend de la saison à laquelle vous le visiter. Mais vous n’avez pas à vous en faire ; quelle que soit la saison que vous choisirez, vous pourrez profiter d’une atmosphère sans précédent. On vient à ce cirque pour profiter du panorama et du paysage. Vous pourrez donc profiter du spectacle que vous offre le cirque de Navacelles, situé à 300 m en profondeur. Pour cela, optez pour une balade pédestre autour du site. Votre balade sera animée par les bruits des cigales. Ce sera un rendez-vous touristique et géologique.

Toujours en parlant de paysage, vous devez absolument visiter le causse. Il s’agit d’un plateau qui s’est formé il y a 15 millions d’années dont le panorama est juste époustouflant. Il ne vous laissera pas indifférent, surtout si vous faites le choix de le traverser, à vélo ou à voiture. Enfin, les derniers incontournables pour ce qui concerne le panorama sont les gorges de la Vis. Là-bas, la faune et la flore vous séduiront. Vous verrez toute une variété de plantes. Et que dire des animaux, surtout des oiseaux qui mènent la danse et la cadence dans ce théâtre naturel ? Vous n’avez jamais vu l’aigle royal ? Vous le verrez dans les Gorges de la Vis.

Où loger pour mieux visiter le Cirque ?

Pour votre hébergement, vous pourrez opter pour le Hameau de Navacelles. Même en étant là, vous aurez toujours une belle vue sur le Cirque de Navacelles. Le Hameau dispose d’une auberge dans laquelle vous pourrez prendre une chambre et surtout profiter des saveurs de la zone grâce au restaurant. Il vous faut une preuve de votre visite, un souvenir de ce lieu époustouflant, n’est-ce pas ? Le Hameau dispose d’une boutique de souvenirs. Profitez de votre séjour là pour découvrir le Rocher de la vierge ou encore la chapelle Notre-Dame et votre visite sera parfaite.

Échappée Belle : soleil, courses, chutes, montées… l’édition 2019 promet plus d’aventure

Published by on février 16, 2019
Categories: Uncategorized

La septième édition d’Échappée Belle aura lieu comme d’habitude en fin août, du 23 au 25. Véritable évènement, la course rassemble les passionnés d’ultratrail. Petit zoom sur une édition 2019 qui promet des sensations plus que fortes.

Format de l’édition 2019

Comme d’habitude, le départ d’Échappée Belle 2019 aura lieu à Vizille. Les participants devront effectuer une traversée du massif de la Belledonne​​​​​​. Le parcours passe à côté du fameux Col de Luttel. L’événement comprend trois trajets de course :

  • l’Échappée Belle intégrale qui s’étend sur près de 144 km et comprend 11 km de dénivelé. Elle va de la ville de Vizille à Aiguebelle
  • la Traversée Nord qui s’étend sur 85 km et comprend 6 km de dénivelé. La course débute à Pleynet ou à Les 7 Laux et se termine à Aiguebelle
  • le Parcours des Crêtes qui est parcouru sur 57 km dont 4,1 km de dénivelé d’Allevard à Aiguebelle.

L’Échappée Belle intégrale 2019 peut être fait en solo ou en duo mais les deux autres parcours sont des parcours solos. Pour terminer cette course, vous devez franchir une quinzaine de cols sur près de 2 000 m d’altitude. Le plus haut point de l’événement se situe à près de 3 000 m de hauteur.

Traik ou trek ?

C’est une question qui revient à chaque édition. Il faut savoir que l’Échappée Belle est une compétition très exigeante. Généralement on l’associe à de l’ultratrail mais on peut aussi bien y faire du raid ou du trek. C’est à vous de définir la formule qui vous convient le mieux. L’essentiel, c’est de jouir d’une excellente condition physique. Les plus performants bouclent le parcours en 28 heures et les moins performants le font en  58 heures. La course est certes exigeante mais elle est ouverte au public. Athlètes et amateurs s’y côtoient régulièrement.

L’Échappée Belle, au-delà du sportif

L’échappée Belle est un évènement qui va au-delà du sportif. Outre les 1 500 participants environ, la course mobilise également toute la communauté de Belledonne et alentours. Des centaines de volontaires s’engagent afin d’assurer la bonne exécution de l’événement. L’Échappée Belle est une course qui permet de découvrir également la beauté du paysage de Belledonne. C’est un évènement qui porte le tourisme local. La compétition s’inscrit également dans une logique de développement durable. Ainsi, les organisateurs ont établi quelques règles éco-responsables comme l’utilisation d’emballage biodégradable, le fait de manger local ou de promouvoir le covoiturage. Autant de petits gestes qui vont dans le sens de la sauvegarde de notre environnement.